Visite privée au Port de Miami

J’ai une chance incroyable. Savez vous qu’il est strictement interdit de pénétrer dans la zone portuaire de Miami, si vous n’avez pas d’autorisation (business, croisières, dock…)?

Dans le cadre de mon job (export de produits US vers le monde entier, par porte containers en majorité), j’ai pu faire un petit tour très encadré dans la zone cargo, après avoir fourni mon passeport, et prouvé que j’étais bien légal sur le territoire! (oui, encore et toujours)

Avec le reste de la Team, nous voilà à bord d’un gros pick-up (limite avec les cornes de buffle) conduit par une femme « relation docker », au tempérament bien trempé. Le Port est immense et on doit se déplacer en voiture. Je suis au centre à l’avant, elle me dit : « Pas de ceinture ici, tu pourras juste compter sur Marm » What? « Mam-arm (son bras), au cas où, c’est ce que je faisais avec mes enfants » mmmh, encourageant 🙂20130629-130200.jpg

20130629-130209.jpg

20130629-130217.jpg

Nous avons donc déambulé dans les allées semées de containers, regardés avec admiration les dockers charger et décharger les bateaux, une vi(ll)e de fourmis travailleuses et organisées, chacun sa fonction, sa place; Un unviers d’hommes brutes mais accueillants (rien d’étonnant, des nanas en visite, il faut faire bonne impression!)

Quelques anecdotes maintenant:

  • Saviez vous que les container qui arrivent et qui partent du Port doivent systématiquement passer 2 zones de radar mesurant leur radioactivité. Si le taux est supérieur au taux autorisé, le container ne peut plus bouger, c’est ce qui s’est passé pour certains en provenance du Japon.

20130629-130222.jpg

20130629-130227.jpg

  • La ville de Miami a interdit les casinos (en dehors de la zone native des indiens seminole, vers Hollywood). Alors pourquoi ne pas embarquer le temps d’une soirée à bord d’une croisière casino? A quelques miles au large, c’est autorisé, car nous ne sommes plus dans les eaux territoriales! Bonne idée non?

20130629-130233.jpg

  • C’est vrai que j’ai tout de suite pensé à Dexter en arrivant sur place. Le serial killer, remmeber? Le port vit de jour comme de nuit. C’est industriel, brut, et inquiétant…en gros, je n’ai vraiment rien à faire là en dehors de la visite 😀
  • Le port de Miami va doubler sa capacité de fonctionnement d’ici 2035, un agrandissement à coups de millions de dollars pour équiper, transformer, accueillir, pour devenir un des premiers port de passage Nord/Sud, au monde.

 

20130629-130241.jpg

Publicités

Miami Metro Zoo, notre petit safari en rosalie

Coucou, nous revoilou partis à l’aventure sur les routes de Miami. En ce début de week end chaud (très très chaud), nous sommes allés au Zoo de Miami, à 30 min au sud de la ville. Le zoo est réparti en continents: Asie – Afrique – Amazonie – Australie.

ZooMapWeb

Il s’agit d’un des plus beaux du monde, avec plus de 900 espèces d’animaux, en presque totale liberté, aucune cage ni barrirères, seulement de grandes tranchées séparent les visiteurs des « résidents ».

Ce Zoo, nous l’avions parcouru il y a un an, en pleine chaleur déjà. Il est tellement grand, qu’il est quasi impossible de tout arpenter en une seule fois (300 hectares). Cette année, nous avons loué une petite rosalie et découvert le parc sous un autre angle!

SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC

Coquinette entre nous 2 ou à l’avant, très fière de rouler à pleine vitesse et dépasser facilement les enfants en poussette! Une ballade agréable et ombragée (si important en ce moment) ponctuée de photos, de coups de frein et de petites pauses à pied.

Une visite complètement incontournable à Miami, pour 15.95$ par adulte, et 22$ pour 2h de rosalie! Je vous laisse admirer les quelques photos prises, trop peu à mon goût ; mais que voulez vous, il faut bien courir derrière Sophia aussi 🙂

SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC

SONY DSC SONY DSC SONY DSC SONY DSC

Une prochaine visite s’impose!

Happy Easter! Notre week-end de Pâques made in America

Quel bonheur de pouvoir prendre son premier jour de congé (sans solde) pour être auprès  de Coquinette et de ma maman, venue cette semaine de Nantes. Un an après, les retrouvailles floridiennes font plaisir à voir (après les retrouvailles en France de cet été), je ne me lasse pas de contempler mon petit montage photo « avant/après »

♫ ♪ Tu n'as pas changé...♫ ♪

♫ ♪ Tu n’as pas changé…♫ ♪

Pour ces 3 jours de repos, nous avons décidé de rester à Miami et de (re)visiter quelques classiques.

Vendredi : Jungle Island

Je ne me lasse vraiment pas de ce petit parc tropical. A chaque fois, nous découvrons d’autres animaux, d’autres façons d’arpenter le jardin, une autre ambiance… cette fois-ci, la journée était consacrée à la chasse aux oeufs traditionnelle. Les Américains sont très friands de ce jeu, petits comme grands. Pour l’occasion, le parc a été décoré, des jeux installés, musique a tue-tête (1ère fois que j’entends Franky Vincent aux USA!). Un monde fou, mais qui n’a en rien gêné notre ballade, au contraire.

Pour Sophia, qui marche depuis quelques jours (de temps en temps!), l’occasion était trop bonne pour courir, ramasser tout ce qui traîne par terre et se rouler dans les copeaux de bois comme les chèvres 🙂 sous la surveillance de Mamie toujours aux petits soins. Un joyeux bazar, parmi les tortues de 100 ans, les flamands rose (très rose pour l’occasion, j’ai trouvé), et les perroquets bavards.

P1000224 P1000226 P1000235 P1000244 P1000246 P1000251 P1000252 P1000268

Samedi: Vizcaya Museum and Gardens

Ah, une petite pépite d’originalité décalée, de fausses vieilles pierres et de vrai mobilier ancien! J’aime y emmener mes invités, tous adorent cette grande bâtisse élégante et ses jardins donnant sur la baie de Biscayne. La résidence secondaire de James Deering, industriel ayant vécu à la fin du XIXème siècle (1859-1925).

Malgré une Coquinette « tous azimuts » dans les couloirs de la maison, nous avons pu y admirer les salons, les chambres, les cuisines (avec vaisselle normande svp). Je verrais bien quelques meubles d’ici dans ma (future/potentielle/un-jour-peut-être) maison, notamment le mobilier de cuisine de verre et bois blanc et ses batteries de casseroles en cuivre: splendide!

En sortant, nous avons sentie la petite brise marine rafraichissante et continué la ballade dans les jardins luxuriants, aux styles multiples : petits buissons en labyrinthe (Italien), fontaines Romaines, statues Grecques. Ce samedi, Vizcaya fermait à 17h car un mariage était célébré en fin d’après midi. Somptueux domaine pour y accueillir une noce! La note sûrement salée des festivités m’a effleurée l’esprit. En tout cas, une visite absolument à faire, y compris pour les fans de « vieilles pierres »: l’esprit décalé n’a jamais fait de mal à personne et surtout pas aux grands architectes de ce monde! Vivons un peu moins sérieusement parfois 🙂

P1000317 P1000321 P1000322 P1000324 P1000325 P1000326 P1000327 P1000330 P1000333 P1000338 P1000339 P1000340 P1000341

Dimanche: South Pointe Park / 3 babies’party

C’est toujours ici que nous revenons ou que nous finissons le week end. Un endroit reposant (le dimanche, un peu moins) à l’ombre des palmiers. RDV pris avec les copines et leurs little boyz. Quoi de mieux que de finir le week-end de Pâques en emportant chocolats et bonbons, et regarder nos petits commencer à s’amuser et grandir ensemble…

P1000402 P1000409 P1000419 P1000427

 

Promenons-nous dans les bois… Pinecrest Gardens

S’il y a bien une activité où je suis passée maître(sse) voire impératrice, c’est la promenade dans les parcs! Dans les environs de Miami, vous en trouverez des dizaines, des plus simples (où y a rien) à aux plus sophistiqués (là, ce n’est déjà plus la nature).

Hier, nous avons profité du President Day (avez-vous vu Obama prêter serment ? et danser avec Michelle ?) pour partir tous les 3 se balader. Au départ, nous voulions retourner au Zoo mais étant moi-même un peu « ici-aussi-ça-arrive » grippée, nous avons arrêté notre choix sur Pinecrest Gardens, petit parc situé à 30 min au sud de Miami.

314072_10151336008719686_1193023475_n

from the garden to the table

Pour la modique somme de 3$ par adulte, nous avons découvert un petit morceau de forêt tropicale et arpenté les chemins étroits. Dans le guide, on apprend que ce parc était l’original Jungle Island (dont je vous parle ici). On est aussi sensés s’amuser avec des papillons, des paons et des cochons! La pluie nous a un peu contrariés car les animaux ne se sont pas montrés (en vacances ?) et nous avons du nous abriter longuement. C’est Miami you know…

Splash' N Play

Cela dit, nous avons été enchantés de découvrir les atouts de ce petit parc: le jardin tropical (et la flore très diversifiée de Floride), un Splash’ n Play pour les kids (à partir de 2 ans), une Little Farm où acheter des fruits et légumes bio, et le fameux et invisible(?) Petting zoo dont je vous ai parlé plus haut. See the gallery…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Coquinette n’arrête pas d’en parler. Une bonne adresse à coup sûr!