Ça se passe comme ça chez McDonald’s: Maternity leave and due date

Comment ça, 40 jours sans article, sans écrire, sans donner de nouvelles?!! Heureusement le petit instagram parle en mon nom et vous livre quelques moments spontanés de vie. Alors, il s’est passé quoi depuis? Hier, c’était ma fête 🙂 et sinon ?

1- Ça

Gros bidon

C’est une bonne excuse non ? 8 mois que je promène mes rondeurs cette semaine, avec plus ou moins d’entrain. Il faut dire qu’ici à Miami, le climat d’été est insupportable (j’entends déjà des voix s’élever!). Je m’explique: 35° et 100% d’humidité, c’est très dur pour une femme enceinte, même mon médecin le dit 🙂 Tous les jours, j’invoque le dieu du climat pour qu’il nous évite l’Ouragan catégorie 5 qu’on nous prévoit tous les ans….

Ces dernières semaines ont été consacrées aux achats, finalisation et préparation de l’arrivée de baby boy. Je profite que mon cher et tendre soit (un peu) à la maison pour lui faire porter, monter, déplacer cartons, meubles, matériel… j’en use et j’en abuse avec une motivation diabolique!

2- Le suivi à la clinique

photo (3)

Son petit bonnet de naissance

De ce coté, tout va bien et tout est en ordre. Je me suis inscrite comme à l’école, et je connais déjà les prochaines étapes vu qu’il s’agit de la même clinique que pour ma fille, et du même médecin à qui je voue une grande admiration (surtout j’espère qu’il sera aussi bon que la dernière fois)!

Ayant eu une césarienne il y a 2 ans et demi (allez voir la signification de breech baby), j’ai donc recommandation de renouveler l’expérience. Je suis un peu déçue mais je pense en priorité au bien être de mon bébé, à m’éviter du stress et surtout je fais confiance à mon médecin.

Beaucoup débattent sur ce sujet très personnel, tu devrais faire ou faire ça. Mon avis ? S’informer d’abord sur les risques et les raisons de ce choix, se dire que chaque cas est différent et être confronté à la maternité. D’ailleurs, en revoyant les épisodes de Baby boom saison 1-2 et 3 (qui me font pleurer à chaque fois!), je reste persuadée que la meilleure des choses à faire, c’est de faire confiance aux professionnels (et d’arrêter de penser qu’ici, aux US, ils encouragent la césarienne). Ci-dessous la vue de la clinique.

La vérité est plutôt qu’aux US, certains praticiens sont OK pour un déclenchement de l’accouchement (par voie basse) à l’approche ou terme de la grossesse. Une pratique peut être liée au manque de considération de la femme enceinte au travail ou du peu de garanties au niveau emploi (voir point 3): Travailler jusqu’au jour du terme fait partie des habitudes ici, pour garder le plus de temps possible après avec son bébé. Mais jamais aucun médecin ne vous forcera la main.

D’ailleurs, gros point positif, c’est toujours votre gynéco qui vous accouchera (ce sont souvent des cabinets de 3 gyneco que vous voyez à tour de rôle pendant la grossesse, et dont un est de garde en salles de naissance chaque jour). Je vous passe les détails d’assurance santé, j’en ai déjà parlé ici

3 – Maternity leave

vite!! Bébé arrive

vite!! Bébé arrive

Super transition! Ca y est, j’ai donc négocié avec mon boss mon absence pendant quelques mois. J’ai prévu d’arrêter un gros mois avant la Due Date et de reprendre 3 mois après. S’agissant d’une petite entreprise, il n’y a pas d’accord à proprement parlé. Le code du travail américain prime et j’ai donc droit à 3 mois de congés non payés, pendant lesquels seul mon emploi est garanti, that’s it! On est loin de la France, et notamment de mon ancienne boite où j’aurais pu prendre 9 mois d’absence payés (100% puis dégressif), le rêve…

Si vous suivez un peu l’actu américaine, vous savez que le Président Obama a lancé un pavé (de plus) dans la mare, en ouvrant à juste titre le débat sur le Maternity leave et le fait de pouvoir le faire rémunérer quelques semaines (il a même cité la France en exemple) 🙂

Comme vous le voyez, ça bouge toujours du côté de la petite famille B, et même après l’arrivée de baby boy, mon petit doigt me dit que ce n’est pas fini…

Publicités

7 réflexions sur “Ça se passe comme ça chez McDonald’s: Maternity leave and due date

  1. Depuis que je suis venu à Miami l’an passé, je suis vos aventures. Et je trouve que vous êtes de beaux représentants de la France. Je vous souhaite beaucoup de courage pour la ligne finale mais surtout beaucoup de bonheur à vous 4. Cette année, en septembre, ce sera la Californie. Mais j’ai très envie de revoir la Floride. Je crois que je suis devenu accro.

    J'aime

  2. C’est très intéressant de voir comment se passe une grossesse outre atlantique ! J’espère que tout se passera bien pour toi 🙂 La vue de ta clinique est dingue, c’est déjà ça de pris.
    C’est vrai qu’on râle beaucoup par ici, mais pouvoir bénéficier de congés maternité payés, c’est tout de même une sacré chance!

    J'aime

  3. Très intéressant de voir cette différence sur les congés payées ! Dire que nous en France, on est toujours en train de râler…Les gens ont vraiment oublié tout ces avantages dont ils profitent chaque jour. Bonne continuation à vous!

    J'aime

  4. Pingback: Le jour le plus long, et le plus beau | mademoizellemmll

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s