Les tracas de l’assurance sante aux Etats-Unis

Une fois n’est pas coutume, je laisse visites, charmes et douce way of life de Miami pour vous parler d’un sujet qui nous revient comme un boomerang dans notre petite vie d’etranger aux USA: L’Assurance Sante!

A ceux qui me demandent regulierement si elle est utile quand on part vivre aux US, je reponds OUI et NON. Si vous partez temporairement, sans enfant, que vous n’avez pas de probleme de santé recurrent, alors vous pouvez parfaitement ne pas en prendre. C’est faisable avec une auto medication raisonnable. Priez juste pour ne pas vous casser une jambe 🙂 Par contre, avec enfants et situation extraordinaire (grossesse, maladie grave, handicap), c’est absolument necessaire car les frais medicaux sont tout simplement hors controle.

Douce vie de Miami..... Pas si douce parfois

Douce vie de Miami…..
Pas si douce parfois

Laissez moi vous raconter notre experience recente. Nous sommes aux Etats-Unis depuis 2009, et vraiment installes depuis 2011. Mon mari ayant change de travail, nous avons du abandonner l’assurance santé de son ex-employeur afin d’eviter de payer 100% de la cotisation (1200$ par mois pour la famille!). Certaines assurances sont moins cheres bien sur (moins de couverture aussi) ou alors vous faites partie des chanceux dont l’entreprise prend a sa charge 80% de la cotisation.

Comment choisir une Assurance ?

Les points fondamentaux pour nous etaient:

* une assurance connue et acceptee par la majorite des praticiens (vous pouvez avoir le TOP de l’assurance, refusee par un medecin car pas de contrat signe entre eux, et la ca vous fait une belle jambe)

* une prise en charge complete pour la grossesse (sans delai de carence ou pre-existing condition ou periode non couverte, car je suis deja enceinte),

* une franchise raisonnable ou co-payment / co-insurance (le montant a regler pour toute consultation ou prescription, après deduction de la prise en charge). Pour nous, 0 ou 10$ en ce moment,

* une couverture complete pour les enfants (generale, vision, dentiste)

Et pour les familles nombreuses ?

Et pour les familles nombreuses ?

Une fois le plan d’assurance active, on fait quoi ?

On previent les medecins, hopitaux, specialistes avec lesquels on traite, afin qu’ils verifient la validite du plan, la prise en charge (ce qu’on appellee les Benefits). C’est une situation qui met toute assistante medicale febrile, j’en ai fait l’experience!

Mais que s’est il passé ?

Lorsque je me suis recemment rendue a mon suivi de grossesse habituel, chez mon gyneco, la secretaire a faille s’evanouir en me voyant brander ma toute nouvelle et tres belle carte d’Assuree! Elle m’a fait une lecon selon laquelle j’aurai du prevenir avant, car en theorie, ils peuvent me refuser l’acces au cabinet sans assurance… ben voyons!

Apres avoir verifie en ligne mes Benefits, elle me dit : « c’est bizarre mais sachez que vous ne serez couverte qu’a hauteur de 2000$. Ensuite, tout est a votre charge« . La, c’est moi qui ait failli m’evanouir, lorsque je me suis rappelee la note finale de ma premiere grossesse/accouchement: 60,000$! Payee a 95% par l’Assurance heureusement.

En ayant pris un plan Platinum qui nous coute un bras, c’est impossible qu’on soit aussi peu couvert! Et aucune personne du cabinet ne voulait aller plus loin dans la discussion. On a donc passé une après midi entiere a appler Blue Cross (l’assurance), le cabinet Gyneco et recouper les infos pour finalement comprendre que les renseignements (faux) obtenues par la secretaire provenaient d’un repondeur qui a coupe. AHURISSANT!

Tout est finalement rentre dans l’ordre et après un gros stress, je vais pouvoir accoucher sereinement (j’espere) 🙂

Bebe doit etre bien couvert

Bebe doit etre bien couvert

Bon a savoir

* Les honoraires et frais medicaux sont calcules et adaptes en fonction de chaque assurance. En gros, plus votre assurance est connue et importante, plus les frais augmenteront car on considere qu’elle peut « payer ». Les factures detaillent tout: du petit comprime anti douleur a la cesarienne d’urgence!

* Medicaid ou Obamacare est enfin mis en place. Les petits revenus peuvent en beneficier sous certaines conditions et peuvent etre bien couvert. Une grande avancee ici! A partir de 2014, tous les plans d’asssurance doivent mentionner que Medicaid y est possible. Bien que je n’y sois pas inscrite, cette codification obligatoire sur mon plan a cree (encore) une « faiblesse » de ma secretaire : « Obamacare? » .

Il y a encore du chemin a faire aux Etats-Unis. Et du stress a avoir pour nous! Et la bas en France, profitez de la Secu tant qu’elle est la 🙂

 

14 réflexions sur “Les tracas de l’assurance sante aux Etats-Unis

  1. Bonjour les Frenchies!
    Il n’existe pas d’assurance en France qui assure les expatriés français?
    Bon courage et belle vie à vous 3, non, 4. Sorry!
    Jean-Paul de Bordeaux

    J'aime

  2. « Et aucune personne du cabinet ne voulait aller plus loin dans la discussion. » J’ai justement écrit récemment un billet sur le service à l’américaine. Heureusement qu’ici, le client est roi. Mais comme les Américains ne peuvent jamais admettre leurs erreurs, tu dois passer des heures à expliquer ta situation. J’imagine votre frustration au téléphone avec docteur, assurance… Pitié ! Heureusement que tout est rentré dans l’ordre.

    J'aime

  3. Pingback: Ça se passe comme ça chez McDonald’s: Maternity leave and due date | mademoizellemmll

  4. Bonsoir ,
    Je viens de tomber sur votre blog et je me suis régalée à vous lire.
    Je le trouve particulièrement intéressant car je me retrouve un peu dans votre histoire.
    En effet mon ami et moi même sommes dans la restauration. Mon ami a eu récemment une super opportunité pour travailler à Miami, ville où nous sommes allés uniquement en vacances. Mais le jour où nous avons appris cette bonne nouvelle j’ai également appris que j’étais enceinte , et j’attends ça depuis plus de deux ans. Mais le fait de partir dans un pays où les frais de santé sont exorbitants et où je ne connais personne me perturbe et m’effraie beaucoup. De plus je ne pourrais pas vraiment travailler pendant un petit moment donc ça m’inquiète pour m’intégrer facilement la bas. J’ai toujours rêvé de vivre aux États Unis que je connais bien même si Miami n’est pas ma ville favorite et j’ai peur de laisser passer cette super opportunité. Tout ça pour dire que j’aimerai quelques infos sur le déroulement de votre grossesse la bas , si vous parliez courrament l’anglais en arrivant sur place et si le fait d’être dans un pays étranger n’a pas été plus difficile. Merci pour votre blog et merci d’avance pour une éventuelle réponse. Bonne continuation avec votre petit bébé à venir.

    J'aime

  5. Bonjour

    Je me présente Deborah 32 ans, mon homme Mickaël 28 ans et notre petite Ninon 6 mois toujours adorable.
    Je suis à la recherche d’une chambre à louer pour la semaine du 8 au 16 juillet 2015. Si possible chez des français car nous aimerions faire des rencontres.
    Nous envisageons de partir vivre à Miami l’année prochaine, nous venons pour un premier contact. Seriez vous intéressé ou connaissez vous quelqu’un? Merci pour votre réponse
    Deborah

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s