Une nuit a l’ecole

Hier soir, j’etais invitee a venir au daycare actuel de ma fille qui est en derniere annee de Pre-school, PreK-4, equivalant a la moyenne section. Une « nuit des parents » en francais dans le texte (de 8 a 9pm lol) pour voir les activites de la classe, le quotidien tout comme les projets en cours.


Nous avons d’abord regarde une video retracant une journee type, avec nos petits en acteurs, film realise par un emmy-award winning (un ami de la maitresse, la classe). Ensuite nous avons ecoute les 2 teachers parlant de leur engagement et de leur motivation a la reussite des enfants.


Nous avons fini par decouvrir les travaux et les projets realises en classe, individuels ou en groupe, a coups de OH, WAH, AH !!! chacun montrant fierement les creations de ses progenitures! Des maths, des sciences, de l’art, de l’ecriture, et encore et toujours l’apprentissage de la confiance en soi, de la prise de parole en public (qui je me souviens fait souvent defaut a l’ecole en France)


Un event tres americain, tout le monde se remercie et se prend dans les bras (j’ai toujours un peu de mal avec ca…). Mais c’est toujours interessant de savoir ou en est l’apprentissage a cet age, nous qui sommes un peu perdus parfois dans l’education scolaire en tant que parent ou dans l’education US en general.


Anecdote, les 2 teachers depuis le debut de l’annee sont impressionnee par ma fille, qu’elle qualifie de smart, helper, bon parfois bossy  (bizarre!!) mais dont les progres en terme de confiance sont enormes! Je suis repartie pas peu fiere!

Publicités

Notre 1er match de base-ball

OK, après 6 ans, nous avons enfin cede sous la pression de notre fille de 5 ans! Ni Romain ni moi n’étions chaud pour aller voir un sport dont on ne comprend pas grand chose, mais a l’occasion du 2017 World Baseball Classic, dont quelques matchs sont joues au Marlins Stadium de Miami, nous avons choisi le match USA-COLOMBIE.

C’est un tournoi unique par son organisation. 16 équipes jouent au départ simultanément dans 4 pays différents! Le championnat se déroule en 3 rounds du 6 au 22 mars 2017 :

Round 1 : Matchs de qualification a Seoul, Tokyo, Miami et Guadalajara

Round 2 : quart de finale  a Tokyo et San diego

Round 3 : demi finale et finale a Los Angeles

IMG_7818

LE STADE

Y a pas a dire, le Marlins Stadium (ball park) est superbe, ouvert avec un toit amovible, certifie #1 Leadership in Energy and Environmental Design (LEED) mais dont les allees sont climatisées (oui oui! ecolo mais trop). Il est situe non loin de Little Havana. Anecdote, David Beckam a longtemps espere pouvoir construire son propre stade a proximité pour y faire jouer son équipe, avant de finalement acheter un emplacement du cote d’Overtown (Little Haiti, quartier difficile mais en rénovation). Je ne sais pas ce qu’il en est depuis…

LE MATCH

Apres avoir arpente les allées, sous les yeux émerveillées de nos petits devant les dizaines de commerces, stands, animations (ils ont le truc ces américains pour l’entertainement), le match a débute a 18h par les hymnes, toujours impressionnant d’entendre l’hymne américain, solennel et très respecte. Ensuite, comme prévu, ca ete long, treeees long, plus de 3h! Avec 2 enfants (2 et 5 ans… vous allez me dire, la bonne excuse :)), il nous a ete impossible d’aller au delà de 2h. Nous avons vu quelques actions de jeu mais dans l’ensemble, c’est quand même ennuyeux, et le stade était a moitie vide. Pour info, les USA ont gagne YaY!!

BILAN

Forcement, quand on habite aux US ou qu’on est féru de sport, c’est toujours bien d’aller voir un match de baseball, l’ambiance est bon-enfant. Je ne peux m’empecher de penser a ce que m’a dit (dans un grand soupir) récemment une amie dont le fils fait du baseball, « choisis bien le sport de ton fils, car tu y passes des heures le weekend, le soir, tout le temps » son fils a 8 ans hihi

IMG_7840

Que sont ils devenus?

He oui tel pourrait résumer ce silence de plus d’un an. Silence volontaire et involontaire. Au bout de 3 ans de blog, je suis arrivée à un stade où je n’avais plus d’inspiration, peut être moins envie de partager également, et surtout beaucoup de choses à gérer.


Côté professionnel, nous avons toujours le même job, avec le même rythme effréné! Je suis à mi temps, afin de palier au mieux les absences de mon mari. Côté perso, apres 3 ans à Miami, nous sommes de retour sur Miami Beach. Parfois nous pensons à retourner habiter en France ou en Europe (1 fois par an, quand on a le mal du pays 😉) mais aujourd’hui ce n’est pas d’actualité. 

Les enfants ont 2 ans et demi et 5 ans, ma fille fait sa 1ère rentrée scolaire en août prochain, en kindergarten (correspond plus ou moins à la GS en France). Je vous ferai un post sur la recherche d’école 😊


Et maintenant? J’ai de nouveau envie de montrer ma jolie ville, et alentours (allez faire un tour du côté d’instagram, j’ai créé un compte sous.le.soleil.de.floride). L’envie de donner des infos pratiques pour ceux qui arrivent, de partager mes expériences positives et négatives du quotidien. Car oui, notre quotidien est toujours autant sinusoïdal 😂 entre belles découvertes et mauvaises nouvelles, entre monde parfait et tracasseries administratives!

J’ai changé le nom du blog (le domaine reste le même) pour ouvrir une autre page de vie,  fraîche comme la rosée du matin! D’ailleurs, j’ai relu quelques-uns de mes articles et… OMG je suis fière de nos accomplissements! On a souvent galéré hihi mais cela a toujours été positif au final.

 

Bref, on apprend encore… La vie à l’étranger, Le rôle de parents, rien n’est acquis, tout reste à faire, la vie n’est définitivement pas un long fleuve tranquille (et c’est tant mieux)!

Bonne journée,

Laetitia 

Vous etes encore la ?

Voila bien longtemps que je n’ai donne de nouvelles, ecrit un petit article, montre des petites photos, mais pas d’inquietude, je suis toujours la (et sur Instagram) 🙂 Je vous souhaite deja une belle annee 2016. Nous sommes toujours a Miami, apres 3 ans de Green Card, que ca passe vite!

Il s’est passe quoi ces 2 derniers mois ?

  • Halloween and Thanksgiving a Miami
  • Un Noel dans la famille en Guadeloupe
  • L’hiver qui est arrive a Miami (8 degres quand meme!)
  • Un rythme toujours a 100 a l’heure, entre les enfants, les deplacements pro de Romain, le boulot, le sport (enfin repris!)
  • Sophia a fete ses 4 ans

Il va se passer quoi cette annee ?

  • Un petit voyage en France, Nantes et Hyeres au programme, a l’occasion d’une regate en avril
  • Notre premier mariage d’amis aux Etats-Unis en mars
  • La venue de ma maman en mars toujours
  • On espere un trip a New York, en Sunny Cali ou pourquoi pas au Mexique
  • Les JO a Rio pour Romain
  • Et surement pleins d’imprevus comme toujours (esperons que ce soit des imprevus positifs LOL)

Quelques petites photos …

Marie, a Miami…. son aventure!

Aujourd’hui, je laisse la parole a mon amie Marie, francaise habitant egalement Miami. Comment voit elle son experience, son aventure?

IMG_9432

1. Bonjour Marie, alors qui es tu et comment es tu arrivee a Miami ?

Merci de me donner la parole sur ton blog Laetitia. Tu sais que je t’ai lue avant mon arrivée à Miami et tes conseils ont toujours été très précieux !

Je m’appelle Marie, je viens de la région parisienne et suis arrivée à Miami en mars 2013 avec mon mari. Notre famille s’est ensuite agrandie avec la naissance d’un petit franco-américain en juillet 2014.

Tout a commencé trois mois seulement avant notre départ, quand la société de mon mari lui a proposé une mission de 2 à 3 ans à Miami. Il fallait être prêt à partir vite. A l’époque, nous habitions à Paris dans un (trop) petit logement.

La nouvelle a été complètement inattendue et je me souviens avoir dit oui immédiatement, tout comme à la demande en mariage qui a suivi ! J’ai donné ma démission, et après s’être dit oui sous la neige à Paris en janvier, nous nous sommes envolés pour Miami en mars.

2- Comment se passe le quotidien, t’es tu facilement adaptee a la ville, au pays, aux coutumes ?

Je me suis sentie rapidement à l’aise à Miami. L’amélioration de notre qualité de vie y a été certainement pour beaucoup car nous avons eu la chance de nous installer à Miami Beach. Du jour au lendemain, j’ai dit adieu jeans et manches longues, bonjour shorts et tongs ! Je ne pense pas avoir mis trop de temps à m’adapter à notre « nouvelle vie », j’ai toujours aimé le soleil, l’océan et la chaleur donc vivre ici m’a immédiatement plu. Côté environnement, j’ai trouvé les gens ouverts et sympathiques, et apprécié le côté multiculturel de Miami.

Au bout d’un mois et demi, une fois les démarches et l’installation terminées, j’ai commencé à rencontrer mes tout premiers amis, des français de Miami, dont Laetitia 😉 , qui sont toujours aujourd’hui à mes côtés. Au fur et à mesure, j’ai fait la connaissance de personnes d’horizons différents, mais mes proches ici sont plutôt francophones ou européens.

Les premiers temps, j’avais pour projet de retrouver un travail, le visa de mon mari m’en donnait la possibilité. Puis quelques mois après notre arrivée, j’ai été enceinte. C’était le bon moment pour moi, comme un signe. J’ai donc décidé de passer du temps avec mon bébé.

3-Et maintenant, quels sont vos projets ?

Après deux ans et demi à Miami, nous abordons désormais une nouvelle étape de notre période d’expatriation : celle de la préparation de notre retour en France, prévu fin juin prochain, soit dans 9 mois. Cela va très vite arriver…
Je ne sais pas encore si j’exercerai le même métier que celui que j’avais avant mon départ, mais j ai déjà quelques idées en tête pour rebondir 🙂
En fait, nous ne savons pas encore où nous nous installerons. Mon mari est actuellement en recherche de poste sur l’ensemble de la France.

Vivre trois ans et demi aux Etats-Unis aura été une expérience formidable et une vraie chance pour nous trois. Je pense que nous aurons vécu à fond l’aventure.
Cette opportunité d’expatriation est arrivée à point nommé dans nos vies, nous étions prêts.
Pour ma part, j’ai eu l’impression de vivre ici une parenthèse enchantée, un quotidien radicalement différent de celui que j’avais en France, mais aussi inscrit dans la continuité.
A titre personnel, cette expérience m’a forcément changée et m’a donné une chance unique de prendre du recul, d’avoir un nouveau regard sur l’avenir.. J’espère sincèrement garder en moi toute cette énergie positive.
Ici, j’ai eu la chance de tout reconstruire, de créer une famille, rencontrer des personnes passionnantes, de vrais amis, l’aventure a été au delà de mes espérances. Je sais que cela sera encore différent en France et nous relevons le défi. Nous y serons heureux quoi qu’il arrive et nous allons retrouver tous ceux qui nous sont chers.

Merci Marie et Bonne chance pour la suite, a toi ainsi qu’a ta jolie petite famille!